20 façons de combattre l’insomnie et de mieux dormir

Dans le monde occupé et animé dans lequel nous vivons, une des choses qui semble vraiment souffrir est une bonne nuit de sommeil, quel que soit notre âge. Malheureusement, ces déficits de sommeil ne sont pas sans leur part de conséquences néfastes sur la santé. Le manque de sommeil provoque une réaction négative de notre corps, élevant nos niveaux d’hormones de stress et nous prédisposant à un large éventail de troubles, notamment la dépression, les maladies cardiaques, le diabète et l’hypertension.

En fait, il existe des écoles de pensée éminentes qui croient que le sommeil est le facteur le plus important qui influence notre longévité. Il va donc sans dire que nous devrions tous prendre les mesures appropriées pour nous assurer que nous nous reposons suffisamment. Après tout, nos vies pourraient en dépendre. Dans cet esprit, voici quelques suggestions simples et directes pour vous aider à passer une bonne nuit de sommeil.

1. Utilisez votre lit pour ce à quoi il était destiné.

En d’autres termes, n’utilisez votre lit que pour le sexe et le sommeil, et participez à d’autres activités, comme lire ou payer des factures, ailleurs.

2. Évitez la caféine le soir.

Se livrer à la caféine le matin, c’est bien, mais n’oubliez pas qu’elle peut rester dans votre système jusqu’à 20 heures.

3. Ne buvez pas de liquides excessifs avant le coucher.

Cela peut vous obliger à vous lever au milieu de la nuit pour utiliser la salle de bain.

4. Évitez les longues siestes pendant la journée.

Ils peuvent perturber votre rythme de coucher. Si vous devez faire une petite sieste, faites une sieste de 10 à 15 minutes.

5. Faites beaucoup d’exercice, en veillant à éviter les efforts intenses près de l’heure du coucher.

Les entraînements du matin et de l’après-midi sont les plus bénéfiques pour le sommeil.

6. Méfiez-vous des médicaments en vente libre.

Certains médicaments, comme les antihistaminiques et les médicaments contre le rhume, peuvent vous rendre étourdi et fatigué. Vérifiez les étiquettes et parlez à votre pharmacien ou à votre médecin.

7. Rendez l’environnement de votre chambre aussi confortable que possible.

Cela signifie choisir un bon oreiller et un bon matelas, et être sélectif quant à savoir qui peut partager votre lit avec vous, c’est-à-dire les animaux de compagnie et les enfants.

8. On pense que certains aliments aident à dormir.

Ceux-ci incluent le lait chaud et le thé à la camomille. Cependant, évitez une consommation excessive.

9. Soyez régulier.

Dormez-vous et réveillez-vous à la même heure chaque jour pour conditionner votre corps à la routine.

10. Évitez l’alcool.

La consommation d’alcool dans l’heure qui précède le coucher perturbe la seconde moitié de la période de sommeil, et une consommation nocturne continue perturbe de plus en plus le sommeil.

11. Couchez-vous lorsque vous êtes fatigué et éteignez la lumière.

Si vous ne pouvez pas vous endormir, ne forcez pas le problème. Sortez du lit et faites quelque chose qui vous rend somnolent, puis remettez-vous au lit et allez vous coucher.

12. Réduisez votre temps d’écran avant de vous coucher.

Cela comprend les ordinateurs et la télévision. Essayez d’éviter d’avoir une télévision dans votre chambre et de vous endormir avec.

13. Sélectionnez un rituel.

Des activités relaxantes au coucher, comme prendre un bain ou écouter de la musique, peuvent vous aider à vous envoler vers la terre de rêve.

14. Réglez votre horloge biologique.

L’exposition à des quantités appropriées de lumière vive (comme le soleil) pendant la journée peut aider à supprimer la production de mélatonine par notre corps (une hormone qui induit le sommeil), facilitant ainsi le sommeil le soir.

15. Laissez vos soucis pour les heures de veille.

Peut-être plus facile à dire qu’à faire, mais essayez de ne pas vous inquiéter de vos soucis quotidiens une fois que votre tête touche l’oreiller.

16. Évitez les réveils brusques.

Quand ils vous réveillent, ils peuvent vous laisser somnolent et irritable. Essayez plutôt une alarme plus douce ou une musique douce.

17. Ne dormez pas.

Aussi tentant que cela puisse être, dormir tard est comme une sieste et peut perturber les rythmes de votre corps, rendant le sommeil encore plus difficile la nuit suivante.

18. Faites attention à vos ronflements.

Cela pourrait être le signe d’un autre problème, notamment l’apnée du sommeil, qui peut entraîner des problèmes de santé, sans parler de compromettre votre sommeil.

19. Méditez.

Certaines techniques méditatives peuvent calmer suffisamment votre esprit pour vous permettre de vous endormir.

20. Utilisez des somnifères en dernier recours.

Consultez votre médecin avant de prendre des somnifères, qui peuvent avoir des interactions indésirables avec d’autres médicaments.

Note de l’éditeur: le conseil sur l’alcool a été révisé en fonction des commentaires des lecteurs.

Tu pourrais aimer

A propos de lauteur: Lauren

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *